L’académie de jazz de France depuis 1955

MOUTIN Louis et François (2005)

Lauréats en 2005

JPEG - 34.5 ko
Les frères Moutin avec Martial Solal et Hank Jones
JAZZ A VIENNE 2009
©Philippe Etheldrède

Louis Moutin, batteur et compositeur français, (24 décembre 1961, Paris).

Très jeune, Louis Moutin attrape le virus de la musique et du jazz, grâce à une discothèque familiale fournie. Au piano, il joue pour la première fois, à l’âge de 4 ou 5 ans, avec son frère jumeau, François, à la guitare. Le début d’un parcours musical commun qui les conduira à remporter ensemble le Prix Django Reinhardt de l’Académie du Jazz. Autodidacte, Louis se convertit à la batterie, après avoir écouté un bluesman dans un club parisien. Commençant à pratiquer sérieusement lors de ses études supérieures (Ecole Centrale et Maîtrise de maths) avec son frère et Jean-Michel Pilc, Louis choisit à 24 ans d’épouser une carrière de musicien professionnel. Il intègre le trio Machado et se produit dans les clubs et les festivals.
A 29 ans, il crée son premier groupe avec son frère François, contrebassiste, le quintet Moutin qui deviendra le Moutin Reunion Quartet, avec Rick Margitza (saxophone) et Pierre de Bethmann (piano).
Cette formation régulière va enregistrer cinq albums, le dernier en 2010, et beaucoup tourner en Europe mais aussi aux Etats-Unis. Sa coopération musicale avec son frère se manifeste également dans des compositions et des arrangements communs notamment sur des airs de Brassens (Le Gorille, les Copains d’abord… ) dans Power (2000).
Parallèlement, Louis Moutin a prêté son concours à de nombreux leaders notamment les pianistes Martial Solal, Jean Michel Pilc, Antoine Herve, Tigran Hamasyan, Giovanni Mirabassi, Manuel Rocheman. Il a également joué aux côtés de musiciens américains : Danilo Perez, Lew Soloff, John Abercrombie, Joe Locke, Lee Konitz, Larry Schneider, Dee Dee Bridgewater, Johnny Griffin...

Discographie sélective :
En co-leader avec son frère François, Parcours (1991), Power Tree (2000), Soul Dancers (2010) ;
en sideman White Keys, avec Manuel Rocheman (1992), Sequence Thmirique avec le trio Machado ( 1993), Architecture,avec Giovanni Mirabassi ( 1999), Summertime avec Antoine Hervé ( 2002), NY-1 Live at the Village Vanguard avec Martial Solal ( 2002), Freedom Fighter avec Ronnie Lynn Patterson (2008).


François Moutin, contrebassiste et compositeur français, (24 décembre 1961, Paris)

D’une famille de mélomanes, François débute la guitare à 5 ans-jouant déjà avec son frère jumeau Louis, alors au piano- et passe à 11 ans au piano et à l’harmonie. Passionné de jazz, il s’oriente à 15 ans vers la guitare basse, puis la contrebasse. Après des études scientifiques de haut niveau (Math Sup, Math Spé, Sup Télécom), autre point commun avec son frère, François choisit à 24 ans de devenir musicien professionnel.
Engagé à 27 ans dans le trio de Martial Solal, il devient très demandé sur la scène européenne. A 29 ans, il lance avec son frère jumeau Louis, batteur, le Quintet Moutin, formation qui deviendra le Moutin Reunion Quartet, comprenant Rick Margitza, saxophone ténor, et Pierre de Bethmann, piano (occasionnellement remplacés respectivement par Sylvain Beuf et Baptiste Trotignon). Avec ce groupe, les jumeaux se produisent abondamment en Europe comme aux Etats-Unis où François réside depuis la fin des années 90.
En dehors de son activité de co-leader du Moutin Reunion Quartet, François participe à de nombreux projets aux côtés de Martial Solal –formant avec son frère Louis, une rythmique qui l’accompagnera ainsi au Village Vanguard en septembre 2001-, Michel Portal, Jean-Michel Pilc, Eric Le Lann, Daniel Humair, Antoine Hervé, André Ceccarelli, Christian Escoudé, Wladimir Kosma, Marius Constant, Markus Stockhausen, L’ensemble Inter Contemporain.
Installé depuis novembre 1997 à New York, François Moutin participe activement à la scène locale, en club comme en studio : Jack deJohnette, Franck Wess, Jimmy Heath, Monty Alexander, Mike Stern, Lew Soloff, Steve Kuhn, Joe Locke, Billy Hart, Jeff Tain Watts, Victor Lewis, Billy Drummond, Richie Beirach, Dave Liebman, Ari Hoenig, Jean-Michel Pilc, Rudresh Mahanthappa, Vijay Iyer….

Discographie sélective :
en coleader, avec son frère Louis (voir plus haut).
en sideman : Anyway avec Michel Portal (1993), Live at Sweet Basil (vol 1 et 2) avec Jean Michel Pilc (1999) NY-1 Live at the Village Vanguard avec Martial Solal ( 2002), World Passion avec Tigran Hamasyan (2005), Codebook avec Rudresh Mahanthappa (2006), Birdwatcher, avec Michel Portal ( 2006).

François et Louis MOUTIN